Obama

By Pierre | Filed under Us in America 

  • english
  • french

Obama a décroché la nomination aujourd’hui, j’en suis très heureux et je ne suis pas le seul. J’ai voté pour lui de la manière dont les gens votent aux Etats-Unis: si vous aimez quelqu’un, vous lui envoyez de l’argent et si suffisamment de gens l’aiment autant que vous l’aimez, il peut s’acheter une bonne campagne et il se fait élire (en supposant que les machines à voter ne sont pas pipées contre lui).

Je suis très heureux pour le pays aussi. Quelque chose me dit que si un noir est arrivé où il est, c’est parce que beaucoup de gens étaient vraiment fatigués de ces “stupides hommes blancs” qui ont mené la nation en guerre, récession et déficits records pendant les dernières 8 années. Il est grand temps de changer.

Je me sens en partie aussi joyeux et inspiré que Jesse Jackson Jr observant à travers les mots de Martin Luther King que “l’arc moral de l’univers” se “courbera vers la liberté et la justice pour tous” le 28 août, le jour où Obama acceptera officiellement la nomination, exactement 45 ans après le fameux discours “I Have A Dream” (”J’ai un rève”).

Mais une autre partie de moi note tristement avec Warren Buffet, l’homme le plus riche de la planète (que l’on ne peut que difficilement taxer d’interventionniste), qu’il n’y plus grand-chose que les gouvernements puissent encore faire. Parlant de l’économie mondiale la semaine dernière, il déclara: “C’est le problème. Vous ne pouvez plus la diriger, vous ne pouvez plus la réguler. On ne peut pas remettre le génie dans la bouteille”. En gros, nous avons tout vendu aux multinationales et nous l’avons fait de telle manière que nous ne pouvons plus le récupérer.

Sinon une pensée qui me vient à l’esprit en tant que Français expatrié aux Etats-Unis, c’est qu’il va m’être beaucoup plus facile d’expliquer aux copains et à la famille que si j’aime vivre ici, et surtout à San Francisco, c’est parce que pour tous les abus et les dysfonctionnements de la société américaine - la plupart hérités d’idéalisations naïves d’un passé extrêmement conservateur, religieux, raciste et violent - il y a une minorité fascinante et très progressive d’artistes, inventeurs, penseurs et leaders qui agit en contrepoids et continue à mener le pays de l’avant. Ce à quoi Obama contribuera…

These icons link to social bookmarking sites where readers can share and discover new web pages.
  • Digg
  • del.icio.us
  • Slashdot
  • Technorati
  • StumbleUpon
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
Tags: |

Comments

Leave a Reply